Article : Franck Colotte

Notre ami, Franck Colotte, professeur de lettres, enseignant chercheur chargé de cours à l’université du Luxembourg, vient de faire paraître un article dans un journal luxembourgeois, Luxemburger Wort, en hommage à Claudine Gothot-Mersch.

Franck Colotte, « Qu’est-ce que la bêtise ? » Réflexions sur un phénomène protéiforme

Article Franck Colotte

Journée d’études : 25 mars

Flaubert lecteur du Quichotte, Flaubert lu au Sud et au Nord

Flaubert est un grand lecteur, on le sait. Dans sa bibliothèque, Don Quichotte tient une place à part : c’est un livre qu’il connaissait par cœur avant de savoir lire ! Pour commémorer le 4e centenaire de la mort de Cervantès, les Amis de Flaubert et de Maupassant placent ce livre culte au centre de leur journée d’étude du 25 mars 2017.
En retour, Flaubert a été lu par des auteurs de langue espagnole : Pérez Galdós et Mario Vargas Llosa en particulier. Une incursion vers le grand Nord complètera la réception et la réécriture de l’œuvre flaubertienne, notamment avec Strindberg.

 

Programme complet du Samedi 25 mars 2017

La journée, en collaboration avec le laboratoire de l’ÉRIAC (université de Rouen) et avec l’Alliance Française, Rouen-Normandie, aura lieu dans les locaux de l’Alliance française, 80, bld de l’Yser, 76000 Rouen (près de la gare, sur le boulevard à gauche en sortant de la gare).

Entrée gratuite.

Flaubert au Sud et au Nord : Cervantès et le domaine hispanique, la Suède

Matin
9h30
Miguel OLMOS (université de Rouen Normandie)
Cervantès et Flaubert, un état de la question

Patricia MARTINEZ (université autonome de Madrid)
Cervantès et Flaubert : poétiques du leurre

Marjorie ROUSSEAU-MINIER (université de Tours)
Flaubert, Pérez Galdós et Cervantès : comparaison de deux héroïnes, Emma Bovary et Tristana

 

Après-midi
14h30
Juan BRAVO CASTILLO (université de Castilla-La Mancha)
Les traductions de Madame Bovary en espagnol après la guerre d´Espagne

Pauline DOUCET (université de Rouen Normandie)
La orgía perpetua de Mario Vargas Llosa : confession d’un lecteur obsessionnel de Flaubert

Hans FÄRNLÖF (université de Stockholm, Suède)
Flaubert et la vie littéraire en Suède vers la fin du XIXe siècle : les cas de Strindberg, Levertin et Benedictsson

 

Vendredi 24 mars, Une Vie de Stéphane Brizé

Une Vie de Stéphane Brizé

Le cinéma l’Omnia, rue de la République à Rouen, présentera le vendredi 24 mars à 14 h une séance spéciale du film de Stéphane Brizé, Une Vie, adapté du roman de Guy de Maupassant.

La séance, ouverte à tous au prix de 4 euros, sera suivie d’un débat avec les membres de l’association des Amis de Flaubert et de Maupassant, des lycéens et des professeurs ayant étudié le roman.

Vous pouvez vous inscrire par courrier ou par mail pour participer à cette séance: amis.flaubert.maupassant@gmail.com

 

23 mars 2017 : Exposition

Visite de l’exposition de Sandra Binion le jeudi 23 mars à 14 h 30 au CHU de Rouen, Porte 10 (dans la cour d’honneur de l’hôpital).

Dans le cadre de La Ronde des musées, l’artiste américaine présente des photos et des vidéos inspirées du roman de Flaubert, Madame Bovaryqu’elle met en dialogue avec des esquisses d’Albert Fourié, illustrateur du roman au XIXe siècle et au début du XXe.

Distille PORTE 10

Inscrivez-vous à l’adresse suivante :

amis.flaubert.maupassant@gmail.com

28 janvier 2017 : Assemblée générale

L’Assemblée générale de l’association aura lieu le samedi 28 janvier à 14 h 30 dans la salle Lavallée de l’Hôtel des Sociétés savantes, 190 rue Beauvoisine à Rouen.

A l’ordre du jour le rapport moral de l’année 2016, le rapport financier, la programmation de l’année 2017 et le voyage au Havre du mois de juin 2016.

Nous terminerons la séance en partageant la galette des Rois et le verre de l’amitié. Nous espérons vous retrouver nombreux à cette occasion.

7 janvier 2017 : Le procès de Flaubert

Samedi 7 janvier 2017 a eu lieu aux Sociétés savantes une séance exceptionnelle organisée en partenariat avec l’Académie des Sciences, Belles-lettres et Arts de Rouen.

Fabien Lacaille et Morgane Beauvais, lauréats du concours d’éloquence organisé par le Barreau de Rouen pour les jeunes avocats, ont réouvert le procès de Flaubert, en s’appropriant respectivement les rôles du procureur Ernest Pinard et de l’avocat de l’écrivain Jules Senard.

Ce procès du procès de Flaubert a attiré un public nombreux. Dans le grand auditorium des Sociétés savantes, comble ce jour-là, les auditeurs étaient attentifs et réceptifs. Les deux avocats, très en verve, ont fait apprécier à l’assistance leur talent oratoire dans des plaidoiries stimulantes et convaincantes. Leur grande maîtrise de l’éloquence alliée à leur sens de l’humour ainsi qu’à leur art de la mise en scène et du théâtre, ont réjoui la salle. Dans cette belle après-midi de janvier, le milieu judiciaire s’est entremêlé à celui de la littérature et cette fois pour notre plus grand plaisir.

 

 

19 novembre : « Passion Maupassant »

L’Association des Amis de Flaubert et de Maupassant sera heureuse de vous faire partager samedi prochain 19 novembre son après-midi de conférences, « Passion Maupassant », à l’Hôtel des Sociétés savantes, entre 14h30 et 18h.
Vous y retrouverez le Maupassant chroniqueur en découvrant avec Antonia Fonyi deux chroniques encore inédites de l’auteur. Françoise Mobihan évoquera les années de jeunesse de l’écrivain et Daniel Fauvel les situera géographiquement, entre son lieu de naissance à Miromesnil et son enfance au château de Grainville-Ymauville. Gilles Cléroux nous entraînera dans les activités sportives spécifiques du 19e siècle, que Maupassant a pratiquées avec ferveur et passion. Marlo Johnston présentera une galerie de portraits qui feront défiler la vie de l’auteur en images.

Samedi 19 novembre,
Hôtel des Sociétés savantes, 190 rue Beauvoisine, Rouen, 14h 30 – 18h.

PASSION MAUPASSANT

Antonia FONYI, Deux chroniques retrouvées des débuts de Maupassant
Daniel FAUVEL, Maupassant, de sa naissance à Miromesnil à son séjour au château blanc de Grainville-Ymauville
Françoise MOBIHAN, La jeunesse de Maupassant
Gilles CLEROUX, Les activités sportives de Maupassant
Marlo JOHNSTON, Portraits de Maupassant

15 octobre : Boire et manger avec Flaubert et Maupassant

Boire et manger avec Flaubert et Maupassant

À l’occasion de la Fête du ventre, les Amis de Flaubert et de Maupassant tiennent table ouverte avec leurs deux auteurs. Vous saurez tout sur ce qu’ils mangeaient et buvaient, et sur la gastronomie dans leur œuvre. Confection sur place de douillons, d’après la recette de Maupassant dans « Le Vieux ». Rendez-vous pour déguster des mots et des mets à la Maison de quartier Saint-Sever, 10-12 rue Saint-Julien, salle au premier étage de la mairie annexe. Inscription obligatoire au repas de midi : amis.flaubert.maupassant@gmail.com ou 02 35 70 70 84 / 06 07 71 42 66. Programme complet : http://www.amis-flaubert-maupassant.fr
Samedi 15 octobre.

Maison de quartier Saint-Sever, 10-12 rue Saint-Julien, Rouen. 9 h 30 – 17 h.
Salle du premier étage de la Mairie annexe de Saint-Sever (voir le plan du quartier
sur le site).

Dans le cadre de La Fête du ventre :

LA GASTRONOMIE CHEZ FLAUBERT ET MAUPASSANT

Entrée libre.

Matin
Danielle GIRARD, Que mange-t-on chez Flaubert ?
Daniel FAUVEL, La recette des douillons
Jérôme CHAÏB, Le cidre

Un repas payant de 22 euros (avec cidre et douillons inclus) est prévu sur place.
Inscription obligatoire auprès de l’Association.

Après-midi
Bruno BERTHEUIL, La gastronomie au XIXe siècle
Marlo JOHNSTON et Françoise MOBIHAN, Les recettes préférées de Maupassant
Catherine BOTTEREL-MICHEL, Maupassant et la nourriture :
Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es

Journée d’études : Le Portrait

Dans le cadre de la troisième édition du Festival Normandie Impressionniste consacré au thème du portrait, et en partenariat avec la Bibliothèque patrimoniale Jacques Villon, l’association des Amis de Flaubert et de Maupassant organise une journée d’études, le 21 mai 2016, à l’Hôtel des Sociétés savantes, 190 rue Beauvoisine à Rouen, entre 9 h30 et 17 h, pour explorer aussi bien les portraits de ces écrivains laissés par leurs contemporains, que les photographies qui en furent prises à leur époque.

Si Flaubert, et Maupassant à ses débuts, ont refusé leur photo au public, ils ont accepté néanmoins d’être représentés ; ils connurent cette vogue du portrait photographique qui commença avec les daguerréotypes. En plongeant dans les dizaines de milliers de photographies du fonds Witz de la bibliothèque patrimoniale Jacques Villon, il est possible de reconstituer le monde de Flaubert et de Maupassant, en retrouvant des portraits de leurs proches et de leurs nombreuses relations.

Les portraits de Maupassant sont encore plus nombreux que ceux de Flaubert, et qu’ils soient anthumes ou posthumes, ils présentent de multiples facettes de l’écrivain.

Flaubert et Maupassant n’ont pas laissé d’eux-mêmes d’autoportraits, mais leurs contemporains ont élaboré dans leurs écrits des portraits des hommes de lettres du XIXe siècle. Tous ces écrits ou ces photographies ont joué un rôle dans la constitution de la figure de l’écrivain au XIXe siècle.

Programme Printemps 2016 VF