Autour de l’amitié entre Tourguéniev, Flaubert et Maupassant, 6 octobre 2018

Autour de l’amitié entre Tourguéniev, Flaubert et Maupassant

 Journée d’étude organisée par Yannick MAREC

Samedi 6 octobre 2018

Hôtel des Sociétés Savantes, 190, rue Beauvoisine, Rouen (9h30-17h)

 9h30 Yvan Leclerc : Accueil
9h40 Yannick Marec : Présentation de la journée
10h Alexandre Zviguilsky : Tourguéniev, traducteur et éditeur de Flaubert et de Maupassant

Pause

10h45 Gilles Cléroux : Tourguéniev et l’Allemagne : une autre patrie possible
11h15 Olga Kafanova : Gustave Flaubert dans la vie et l’œuvre de Tourguéniev

12h Déjeuner

14h Olga Kazakova : Le jeu des portraits d’Ivan Tourguéniev et le Dictionnaires des idées reçues de Gustave Flaubert : points communs de leur vision de la société contemporaine
Présentation du Musée Tourguéniev d’Orel

15h Catherine Botterel : La représentation de la jeune fille chez Tourguéniev et Maupassant, plus particulièrement dans Premier amour et Yvette

 Pause

15h45 Svetlana Hailliot : Tourguéniev et son disciple le prince Alexandre Ouroussov. Inédits autour des Archives Ouroussov à la Bibliothèque d’État de Russie et de la publication de la revue Novoie Obozrenie à Saint-Petersbourg

16h15 Alexandre Zviguilsky : Bilan et conclusion

Tout au long de la journée, Gilles Cléroux et Joël Dupressoir liront des extraits de la Correspondance Flaubert-Tourguéniev, éditée par Alexandre Zviguilsky, Flammarion, 1989

 

Les rendez-vous de l’automne 2018

C’est la « rentrée littéraire » : 567 romans à lire d’urgence, de la première à la dernière ligne…
C’est aussi la rentrée littéraire pour notre Association, avec plusieurs rendez-vous importants :
— le samedi 8 septembre, nous serons présents au Forum des Associations de Rouen, avenue Pasteur, de 10h à 18h, stand 116. Nous pourrons vous remettre le programme provisoire de l’année 2019.

— le dimanche 16 septembre, nous tiendrons également un stand sur le Quai des livres, à Rouen, rive droite.

— le samedi 6 octobre aura lieu la journée d’étude sur Tourguéniev, dont on fête cette année le bicentenaire de la naissance. Elle est organisée par Yannick Marec, en présence d’Alexandre Zviguilsky, président de l’Association des Amis d’Ivan Tourguéniev, Pauline Viardot et Maria Malibran.

— le vendredi 12 octobre, Daniel Fauvel et Hubert Hangard présenteront aux Archives départementales de la Seine-Maritime, Pôle Culturel Grammont, à Rouen, à partir de 17h30, le résultat de nombreuses années de recherches, consigné dans un répertoire : Fortune et infortune des Flaubert, Wooz-Editions.

— le samedi 13 octobre, notre association sera présente au Salon des Sociétés savantes, organisé au siège des Sociétés savantes, 190 rue Beauvoisine, de 9h30 à 18h.

— le samedi 17 novembre aura lieu notre dernière séance de l’année : une journée bilan des recherches, des découvertes et des publications sur nos deux auteurs.

Nous espérons vous retrouver nombreux et nombreuses lors de toutes ces rencontres.

Maupassant navigateur, 16 juin 2018

L’Association des Amis de Flaubert et de Maupassant met à l’honneur Guy de Maupassant à la mi-juin, et plutôt deux fois qu’une, deux jours de suite. Pour ces deux occasions, c’est Françoise Mobihan qui prend la barre.

Le vendredi 15 juin, elle présentera son livre Le Paris de Maupassant (Éditions Alexandrines, 2018), à l’Hôtel littéraire Flaubert, 33 Rue du Vieux Palais (Rouen), à 18h.

Le lendemain, samedi 16 juin, sous son « commandement », comme on dit dans la Marine, elle vous invite au voyage, sur la Grande Bleue, en compagnie du plus sportif des écrivains normands. Canotier tapageur, Guy de Maupassant fut aussi un navigateur passionné. Pour mieux le connaître, suivons-le à bord de son yacht le Bel-Ami, avec ses deux matelots. Jetons un œil sur la voilure et la coque, descendons dans la cabine et traçons ses routes sur une carte. Rappelons tous les bateaux, yoles et canots dont il fut le capitaine. Relisons Sur l’eau, vrai-faux journal d’une croisière en Méditerranée, qui fête tout juste ses 130 ans. Et découvrons les débuts de la navigation de plaisance en cette fin de XIXe siècle.

En bonus: une exposition de toiles consacrées aux yachts de Maupassant. Et la visite du Musée maritime de Rouen.

Embarquement : samedi 16 juin, à 9h30 (jusqu’à 17h30), Musée maritime de Rouen, à bord de la péniche « Pompon rouge », quai Émile Duchemin, Hangar 13, à Rouen.

Site internet : http://www1.musee-maritime-rouen.asso.fr/

Pour le déjeuner : possibilité de déjeuner dans la Péniche d’un repas « tiré du sac », comme on dit chez les randonneurs, pour les amateurs de pique-nique. Ou bien, repas avec les conférenciers au restaurant « Le Paradis du fruit », dans les Docks 76, à 5 min à pied de la Péniche. Pour 20 euros, le restaurant propose en entrée un cocktail de fruits (kiwi, fraise ou fruit de la passion au choix), en plat une marmite de poulet ou de poisson et un café gourmand. Boisson non comprise.
Si vous êtes intéressé.e.s par ce repas, merci de me le signaler par retour de message, afin que je réserve. (Inutile d’indiquer le choix des plats maintenant, le restaurant ne le demandant pas par avance.)

Programme détaillé du 16 juin.

Maupassant navigateur
Journée organisée par Françoise Mobihan

Samedi 16 juin 2018. Musée Maritime de Rouen, Hangar 13, quai Émile Duchemin.
À proximité du pont Flaubert et du centre commercial Docks 76.
Transports en commun : TEOR 1, 2, 3, arrêt Mont-Riboudet.

9h30 Françoise Mobihan, Présentation de la journée

9h45 François Janvier, « Les deux Bel-Ami »

10h45 Jean-Michel Philippe et Christophe Sigognault,
« Maupassant sur l’eau, naissance d’un opéra en voyage sur l’eau »

Pause

11h20 Philippe Rouyer, « Les débuts de la navigation de plaisance »

11h50 Marlo Johnston, « Canots, yoles et yachts :  la flotte de Maupassant, de la Manche à la Méditerranée »

12h30 Déjeuner

14h30 Benoît Reverdy, « La collection marine de la Guillette »

15h Françoise Mobihan, « Sur l’eau, ou l’éloge de l’apesanteur »

15h30 Philippe Conrad, peintre de marines : présentation de tableaux dans le sillage de Maupassant

16h15 Visite du Musée Maritime par Didier Gozard

L’entrée de la journée est gratuite. La visite du Musée à 16h15 est payante : 5 euros.

Site du Musée Maritime : http://www1.musee-maritime-rouen.asso.fr/le-musee/acces/

 

Parenthèse avec Maupassant, 18 mai 2018

Parenthèse avec MAUPASSANT
Vendredi 18 mai 2018, 13h45-17h
Auditorium Musée des Beaux Arts (entrée rue Jean-Lecanuet)

Le pôle loisirs culture handicap du GIHP (Groupement pour l’Insertion des personnes handicapées physiques de Normandie) s’est rapproché de l’association des Amis de Flaubert et de Maupassant pour organiser ensemble quelques événements. L’association a d’abord décidé de commencer l’enregistrement de la correspondance de Flaubert pour la Bibliothèque sonore. La rencontre du 18 mai est un moment de partage et d’échanges autour de lectures à voix haute de contes de Maupassant. Elle réunit des jeunes et des adultes déficients visuels avec des donneurs de voix, des membres du groupe de lecture Lire et Dire et des adhérents de l’association des Amis de Flaubert et de Maupassant.

Précisions : Traduction en LSF pour les déficients auditifs

Maupassant, Contes et nouvelles

  • 13 h45 Entrée musicale par le groupe de Jazz «Kwartet Balzamik»
    3 guitaristes et un accordéoniste.
  • Accueil des participants par Muriel Homo
  • Guy de Maupassant par Yvan Leclerc professeur d’Université

Deux textes :
«Les Vingt-cinq francs de la supérieure» : Muriel Homo, Frédéric Doré, Mireille Teule
«Première neige» : Colette Prévost, Marie Gabrielle Dupire, Bachir Benhamou

  • Intermède Musical «Kwartet Balzamik»

Deux textes :
«Le Vieux» : Yvonne Aubin Vasselin, Nathalie Carpentier
«Boitelle» : Martine Caillé, Joël Dupressoir, Annie Malbaux, Joëlle Robert

  • Intermède Musical «Kwartet Balzamik»
  • Goûter normand

 

Jeanne Bem à Rouen le 23 mars 2018

Vendredi 23 mars 2018, 18 h, Hôtel littéraire Flaubert, 33 rue du Vieux Palais, 76000 Rouen

Rencontre: Joëlle Robert s’entretient avec Jeanne Bem pour son livre Flaubert, un regard contemporain, Éditions universitaires de Dijon, 2016.

 

Eustache Hyacinthe Langlois (1777-1837) – 24 mars 2018

Samedi 24 mars, 9 h 30 – 17 h 30

Eustache Hyacinthe Langlois (1777-1837)

Journée organisée par Guy Pessiot
Peintre, dessinateur, graveur, archéologue, auteur, E.-H. Langlois a enseigné le dessin au Collège de Rouen. Flaubert reconnaît son influence, quand il parle de « la place du père Langlois », dans une lettre à sa mère (24 novembre 1850).

9h30. Yvan Leclerc : Accueil
9h40. Guy Pessiot : Présentation de la journée

Langlois dans son temps
Présidence : Guy Pessiot

10h. Jean-Christophe Coulot : Langlois, repères biographiques

11h. Pause

11h15. Daniel Fauvel : Langlois et la Société d’émulation de Rouen (aujourd’hui Société libre d’émulation de la Seine-Maritime)

11h45. Stéphane Rioland : La fortune posthume de Langlois

 

 

12h30. Déjeuner au restaurant In situ (pour les personnes inscrites), 35 rue Lecanuet

14h15. Exposition à la Bibliothèque Villon : œuvres de Langlois, son portrait par Delacluze, son masque mortuaire…

Langlois et Flaubert
Présidence : Marie-Françoise Rose

15h. Jean-Christophe Coulot : L’influence de Langlois sur Flaubert

16h. Joëlle Robert : Les Énervés de Jumièges

16h30. Guy Pessiot : Les Danses des morts de Langlois et de Flaubert

17h15. Jean-Christophe Coulot : Conclusion

Itinéraire de Maupassant en Normandie

Itinéraire Maupassant en Normandie

par Marlo Johnston (2018)

Le château de Miromesnil, lieu de sa naissance en 1850, but d’une visite agréable.

L’Auberge du Cygne à Tôtes (qui s’appelait je crois Hôtel du Commerce à l’époque), lieu de l’action de Boule de suif.

Goderville et son marché, lieu de plusieurs contes, dont « La Ficelle ».

Fécamp, où Maupassant passait les vacances régulièrement chez sa grand-mère. La maison des Le Poittevin existe toujours mais ne se visite pas. Le Musée vaut une visite.

Étretat : Maupassant y passait son enfance dans la maison construite par ses parents, Les Verguies, rue Notre Dame. La Guillette est la maison que Maupassant a fait construire pour lui-même en 1883. Elle existe toujours, et la visite est possible en prenant rendez-vous par « Les Amis de la Guillette ».

Le château de Grainville-Ymauville, domicile de la famille avant Étretat, est décrit dans Une Vie, mais ne se visite pas.

L’auberge de la Belle Ernestine (Aubourg) à Saint-Jouin, que Maupassant fréquentait beaucoup (elle existe toujours, mais c’est une maison privé).

Gonneville-la-Mallet et l’auberge des Vieux Plats, tenu par le frère d’Ernestine, où Maupassant dînait souvent. Depuis le décès de Mlle Lucette Aubourg tout l’intérieur du restaurant et de la belle cuisine ont été vendu.

« La Chaumière de Dolmancé », chemin des Haules, où Maupassant avait été invité plusieurs fois par George Powell et son ami le poète anglais Swinburne. Le site existe toujours mais de la maison il ne reste que quelques pierres cachées par l’herbe.

Yport, ville de pêcheurs près d’Étretat, bien connue de Maupassant. Toute la côte autour d’Étretat est très agréable à visiter.

 

Maupassant et Flaubert météo

La statue de Maupassant au Parc Monceau, 7 février 2018

[cliquer pour agrandir…]

Chapka et vison blancs pour Maupassant et sa liseuse…
Photo de Françoise Mobihan

 

À Rouen, le 9 février 2018. Maupassant au square Verdrel, Flaubert place des Carmes.

Photos Yvan Leclerc

Quelques clichés pris par Joël Dupressoir du balcon du Pavillon de Croisset le vendredi 2 février après-midi au plus fort de la marée. À la marée précédente dans la nuit du 1er au 2, la Seine a recouvert la route jusqu’au portail. Le coefficient de marée était plus fort….

« La Seine est débordée. Je ne sais comment j’irai à Rouen. Il me faudra prendre le bateau et les heures ne coïncideront peut-être pas avec le chemin de fer. En tous cas nous irons dîner avec toi et si d’ici à samedi tu ne recevais aucune lettre c’est qu’il n’y aurait rien de changé dans nos plans. Peut-être vendredi ou samedi t’enverrai-je un simple mot pour te dire : j’arrive… À toi, À toi. Ton Gustave. » (Lettre à Louise Colet, 15 janvier 1853.)