Randonnée pédestre sur l’estran à Etretat

Voyage d’étude du samedi 9 septembre 2006
Randonnée pédestre sur l’estran à Etretat

Sur les pas de Maupassant et de Bouvard et Pécuchet

 

Dans le bulletin N°1, de l’année 1993, Jean-François Campario avait présenté la lettre de Guy de Maupassant à Flaubert du 3 novembre 1877. Ce dernier rassemblait de la documentation pour Bouvard et Pécuchet et il envisageait de faire venir ses bonshommes jusqu’à Etretat. Maupassant, de Paris, sollicite sa mémoire et, les lieux lui étant très familiers, il décrit avec précision l’estran en agrémentant son texte de dessins remarquables. En 1993, profitant d’une très forte marée, j’avais pu aller sur les pas de Maupassant et vérifier à quel point sa description était exacte. J’avais alors publié le croquis et la photo que j’avais pu faire lors de ma randonnée sur l’estran. Le samedi 9 septembre 2006, la très forte marée (coefficient 116), permettra de renouveler ce cheminement jusqu’à la Manne Porte et de passer, à pied sec, sous l’arche de la porte d’Aval. Comme Maupassant, je connais ces lieux depuis mon enfance et je vous offre de servir bénévolement de guide.

——————————————-
Rendez-vous.

Chaque participant(e) se rendra à Etretat par ses propres moyens . Le rendez-vous est fixé à 17h00 au bout de la digue-promenade côté aiguille. Le retour de la randonnée est prévu vers 20h00-21h00 au même endroit. Chaque participant(e) repartira par ses propres moyens.

Conditions

  1. Météorologie
    En cas de brouillard, de forte tempête, d’orage…, la randonnée sera annulée sans préavis possible
  2. Sécurité
    L’itinéraire n’est pas sans risques . Il nous faudra ainsi grimper jusqu’à l’entrée du tunnel qui permet de passer de la plage à la zone de rochers qui sépare la porte d’aval de la Manne Porte, descendre un petit escalier puis marcher sur les rochers couverts d’algues. Les chutes ne sont pas à exclure . D’autre part, les éboulements de falaises, la marée représentent des risques qu’il faut prendre en compte.
    Un randonneur, un sportif, un pêcheur à pied habitué de la côte cauchoise trouvera la randonnée facile mais elle est déconseillée aux personnes très âgées, à celles qui marchent difficilement et dont les performances physiques sont limitées.
  3. Discipline
    Il conviendra de respecter les consignes données concernant l’itinéraire, le signal du retour et de rester groupés . Le nombre de personnes inscrites sera limité, par sécurité, à une vingtaine.
  4. Equipement
    Il faut prévoir une tenue sportive (bottes, survêtement, vêtements chauds…). Si vous emportez un appareil photo, un téléphone portable, ce sera à vos risques et périls.
  5. Responsabilité

    L’association et son président déclinent toute responsabilité en cas d’accident corporel ou matériel. Chaque participant reconnaît avoir pris connaissance de ce texte avant d’avoir rempli le bulletin d’inscription. L’inscription est gratuite ; elle est réservée aux membres de l’association.